Profitez de 10% de remise avec le code BIENVENUE sur votre première commande

Pionniers de la recheche sur l'eau

popollac

Dr. Gerald H. Pollack

Dr. Gerald H. Pollack est professeur à l'Université de Washington. À l'heure actuelle, il est l'autorité principale dans le domaine de la structuration de l'eau.

Il a étudié les phénomènes dans l'eau pendant des années. Sa plus grande réalisation est la découverte de « l’eau EZ » ou d'une zone d'exclusion dans l'eau. Son chemin vers l'eau EZ est décrit dans son livre « La quatrième phase de l'eau ». Pollack écrit dans un style clair et compréhensible, donc vous n'avez pas besoin d'être un scientifique de haut niveau pour le comprendre. Ce livre est un must pour tous ceux qui sont impliqués dans l'eau et l'eau structurée, car l'eau EZ est une eau avec une structure spéciale (H3O2). Le livre a reçu de nombreux prix, y compris le Prix international d'excellence de la Society of Technical Communication.

L'eau EZ a été validée par de nombreux laboratoires partout dans le monde, c'est donc scientifiquement prouvé. Cependant, Pollack lui-même est déçu de la réponse de la majorité de la communauté scientifique, qui refuse même de commencer à travailler sur l'eau et ses propriétés spéciales.

Le travail de Pollack ne s'arrête pas dans le domaine de la recherche scientifique, il recherche également des applications pratiques de l'eau EZ (santé, biologie, énergie). Depuis 2005, il organise la conférence annuelle de l'Eau, où sont présentées les dernières découvertes de la recherche sur l'eau.

masaru

Dr. Masaru Emoto

Le Dr Masaru Emoto était un chercheur japonais dont les photographies de cristaux d'eau nous ont permis de ne plus percevoir l'eau comme de simples molécules d'eau. Il a mis en image les transformations subtiles de l'eau.

Il est né en 1943 à Yokohama et décédé le 17 octobre 2014 au Japon. En 1992, il est diplômé de l'Open International University avec un doctorat en médecine alternative. Son approche n'est pas strictement scientifique, mais plutôt globale et ouvre de nouvelles possibilités pour différentes manières de percevoir l'eau. Au cours de son travail, il a compris que l'eau est étroitement liée à la conscience d'un individu ou d'un groupe et qu'elle est aussi extrêmement sensible aux autres vibrations et informations, comme la musique ou les mots.

La méthode du Dr Masaru Emoto repose sur le principe de la congélation de divers échantillons d'eau de 0,5 ml. Ensuite, de petits morceaux de glace sont extraits des échantillons et utilisés comme les « graines » à partir desquelles un cristal d'eau est ensuite cultivé. Les cristaux se forment à une température comprise entre -5 et 0 ° C sous diverses formes, sur la base desquelles le Dr Emoto tire des conclusions sur la qualité de l'eau. L'eau avec une structure interne détruite (due à des influences mécaniques, chimiques ou vibrationnelles) ne forme pas de cristaux ou forme des cristaux de forme irrégulière. L'eau de source forme généralement des cristaux hexagonaux, ce qui est le même que le cristal d'eau de Flaska sur la photo.

Dr. Emoto a écrit plusieurs livres dont le plus connu est "Messages de l’Eau". Dans le livre, diverses eaux du monde entier révèlent leur visage respectif au moyen de photos de leurs cristaux. Les photos sont assez évidentes pour que nous abandonnions l'approche technico-mécanique sur l'eau et en adoptons une nouvelle qui considère l'eau de manière globale. Le livre mentionné ci-dessus nous fait comprendre que jamais deux eaux ne sont complètement identiques. Il se peut que nous en ayons déjà un peu conscience, mais le Dr Emoto était celui qui nous l'a démontré explicitement.

Le travail du Dr Masaru Emoto est bien présenté dans le film « Que diable savons-nous ? » où les auteurs démontrent toute la complexité du monde dans lequel nous vivons.

Le fil conducteur du travail du Dr. Masaru Emoto et de la mission de Flaška est d'encourager le respect de l'eau, préalable indispensable à un mode de vie de qualité pour aujourd'hui et pour demain. L'avenir nous dira dans quelle mesure nous y avons réussi.

Cristal avant et après jpeg
schaub

Viktor Schauberger

Viktor Schauberger (1885 -1958) était forestier, écologiste et inventeur autrichien, qui était comme ses contemporains Nikola Tesla et Wilhelm Reich bien en avance sur son temps.

Dès son plus jeune âge, il a refusé de participer à l'éducation traditionnelle et a préféré passer son temps dans les bois, où il a fait beaucoup d'observations et de découvertes révolutionnaires sur l'eau

Son premier grand succès date de 1922, quand il a réussi à transporter des troncs d’arbres à partir de forêts de haute altitude dans la vallée sur des « glissades » d'eau construites de façon innovante. Il a reçu un prix pour ses réalisations et a suscité l'envie d'ingénieurs formés de manière conventionnelle. Son invention a été développée en Autriche, en Bavière et en Yougoslavie pendant quelques années, cependant, Viktor a été déçu de découvrir que son invention a abouti à la coupe à blanc des forêts ainsi qu'à la dégradation complète de l'environnement naturel..

De 1928 à 1935, Viktor Schauberger consacra beaucoup de temps à la mise au point d'un dispositif de production d'eau vive, à savoir de l'eau à structure améliorée et de tous les minéraux nécessaires. Selon sa théorie, l'eau de source est le choix optimal pour la vie et la santé, car elle évolue dans un environnement préservé. En raison de l'interaction humaine, le nombre de sources d'eau intactes a diminué. D'autre part, la structure de l'eau a été détruite en raison de son mouvement non naturel à travers des tuyaux droits en matériaux synthétiques. Le premier dispositif construit mais peu pratique a cependant conforté la réputation de Schauberger en tant que « magicien de l’eau ».

Il était également actif dans le domaine de la restauration des voies navigables. Ainsi sur la base des découvertes de Schauberger, plusieurs rivières en Autriche dans lesquelles l'eau avait un effet destructeur ont été récemment restaurées.

Ses recherches ultérieures se sont de plus en plus orientées vers le domaine de l'énergie. En conséquence, il a développé la théorie de l'implosion. Il indique que la production d'énergie au moyen d'une explosion (moteurs à essence, énergie nucléaire) est destructive et nuisible à l'environnement. D'autre part, l'implosion signifie une augmentation de la concentration d'énergie. Des exemples typiques d'une telle énergie dans l'environnement naturel est le tourbillon.

Pour Schauberger, la Seconde Guerre mondiale fut une rude une épreuve puisqu'il a été contraint de rejoindre l'armée allemande. Par la suite, son désir était de contribuer à la guérison de la Terre et à la restauration de la nature. Cette période a favorisé beaucoup de ses inventions, telles que le cuivre ainsi qu'une charrue spéciale énergisant le sol.

En 1958, un fonds d'investissement l'a attiré aux États-Unis. Viktor a vu son émigration comme une opportunité pour le développement de la production d'énergie non-centralisée et respectueuse de l'environnement par l'implosion. Cependant, il a réalisé plus tard que les intentions des investisseurs n'étaient pas honnêtes. Il a été forcé d'abandonner tous ses papiers et prototypes pour pouvoir retourner dans sa patrie, où il est décédé peu après son retour.

Son travail a été poursuivi par son fils Walter, qui a également fondé l'Institut PKS à Bad Ischl en Autriche. À l'Institut PKS, certaines des inventions de Viktor peuvent être vues. Tous les deux ans, il accueille également la conférence ICOST, à laquelle nous avons participé en juin 2012.

Viktor Schauberger était certainement l'un des pionniers les plus connus dans le domaine de la recherche sur l'eau et l'énergie. Étant donné que sa philosophie (et ses inventions) diffèrent de manière significative du savoir-faire généralement accepté, ses travaux sont connus dans une moindre mesure. Mais cela ne signifie certainement pas que cela ne mérite pas notre attention. Dans ce court article, il est impossible de couvrir toute la vie de Viktor Schauberger, c'est pourquoi nous soulignons l'ouvrage « Living Water » d'Olof Alexandersson. Plusieurs autres livres sont disponibles, mais celui-ci retrace le plus largement son oeuvre. Toute personne souhaitant poursuivre ses recherches peut également visionner de nombreuses vidéos dédiées au travail Schauberger sur YouTube.

L’équipe Flaska suit constamment la philosophie d'observation et d'imitation de la nature de Schauberger. Son travail répond également à la question, de la possibilité de produire des fraises de qualité supérieure simplement à l'aide d'eau structurée. Ainsi aujourd'hui, la technologie TPS assure à chaque utilisateur de Flaska une qualité optimale de son eau de boisson.

cb Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide sous 72H

Service client
À vos côtés du lundi au vendredi (9h-12h/ 14h-17h)
mail : eau@flaska.fr

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,